projet web : oser le tester pour se trouver vraiment

Projet web : Oser le tester pour se trouver vraiment

Les entrepreneurs sont tout le temps en train de créer un projet web. Que ce soit une offre sur internet, un podcast, une formation, un accompagnement, une chaine Youtube ou de streaming, un site internet… bref vous l’aurez compris les projets sont multiples et très présents dans votre quotidien d’entrepreneur. Pour être bons, vos projets digitaux doivent être testés et éprouvés. Parce qu’ils vont peu à peu vous ressembler et de plus en plus coller aux besoins de votre cible. Il est plus que dangereux d’imaginer qu’un projet sur internet est immuable… c’est bien tout le contraire. Alors osez vous lancer avec un projet imparfait qui deviendra vite le projet utile pour vos clients !

oser lancer son projet web pour le faire évoluer avec la réalité du terrain

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi vous ne devez pas attendre pour vous lancer. Je vous dirai aussi comment les feedbacks sont essentiels pour rapprocher votre projet web aux besoins de votre cible. Enfin, on normalisera aussi le fait de tâtonner en début de projet digital ! Oui c’est normal de tester des choses, de se tromper et de recommencer !

Lancer un projet web : L’importance des essais

Avec l’émergence des réseaux sociaux et la culture du paraitre, nous pouvons avoir l’impression qu’un projet web qui a du succès est sorti tel quel. Il était parfait, il a été présenté, il a eu du succès. Mais ce n’est pas le cas. La réussite des projets découle souvent de plusieurs années d’expériences, de tests, d’échecs qui sont rarement rappelés ou montrés.

Projet web : Apprendre à se connaitre

Il y a un aspect des projets que l’on oublie souvent en développement : c’est la période d’avant. Avant d’avoir son offre signature, avant d’avoir un projet abouti, avant d’être aligné. Ce moment où on détermine ce qu’on aime vraiment et ce qu’on veut partager avec son projet web. Alors bien sûr, dit comme ça, cela parait plutôt évident. Mais en pratique, ce n’est pas si clair. En effet, quand on n’essaie pas, il n’est pas facile de savoir ce qu’on aime ou non. Plutôt une prestation de groupe ou des prestations en solo? Faire de la vidéo ou plutôt de l’audio ? Exécuter la prestation ou former les gens à faire eux-mêmes ?

Prendre le temps d’essayer plusieurs choses pour voir ce qu’on aime fait parti du processus. C’est une étape NORMALE du développement de votre projet ou de votre business.

L’art du compromis dans les projets web

Tout est ensuite question de compromis : entre ce que vous aimez faire et ce que votre cible a besoin. Par exemple si vous créez du contenu, vous devez proposer ce qui vous plait et vous anime tout en prenant en compte les envies & besoins de votre audience. Si vous ne faites pas ce que vous aimez : vous ne les emmènerez pas dans votre monde (ils vont s’ennuyer et iront voir ailleurs). En même temps, si vous ne faites pas attention à ce qu’ils veulent voir, vous risquez de ne pas avoir d’audience.

trouver le bon équilibre avec ton projet web c'est comme être sur des échasses qui représentent ce que tu aimes et ce que ton audience a besoin

C’est un équilibre pas toujours évident à avoir et qui est toujours en évolution. C’est pour ça qu’un projet sur internet n’est jamais fini ! Il évolue avec vous et avec votre audience. Et si vous ne savez pas vous adapter, vous risquez de tomber.

Le Projet web parfait n’existe pas

Je vais être directe : non vous ne créerez jamais le projet parfait. Sorry not sorry, comme on dit. Cela ne veut pas dire que votre projet ne sera pas un succès. C’est simplement pour dire qu’il va évoluer encore et encore pour atteindre un idéal, toujours un peu différent.

Un projet ça évolue et ça grandit en fonction des besoins de chacun. Vous devez tendre au meilleur et faire de votre mieux pour le développer.

Faire simple mais juste

Par conséquent, il faut commencer simple. Vous voulez lancer une chaine Youtube ? Donnez-vous un concept simple, facile à mettre en oeuvre, avec peu de moyen mais avec une valeur ajoutée (évidemment). Vous montez votre site internet ? Allez à l’essentiel pour qu’il soit utile, utilisé et utilisable (sans bugs, sans temps de chargement infini, etc.). Vous créez votre offre ? Soyez SIMPLE. Il sera temps de la complexifier avec le temps. Quand vous l’aurez testé auprès de vrais clients et qu’ils vous feront de vrais retours sur leurs besoins.

Quelque soit le projet web que vous allez lancer, le principe reste le même. Pensez pratique et fiable dans un premier temps.

Oser lancer son projet web

Et après, il faut se lancer ! On a tous dans les tiroirs une offre que l’on n’a pas lancé… bah oui “elle n’est pas prête” 👀 Bon ok, c’est peut-être nous qui ne sommes pas prêts. Pas prêts à se confronter à la réalité du marché ou à un possible échec. Et puis, il y a toujours des petits trucs à améliorer, non ?

Oui c’est vrai. Mais à quoi sert toutes ces heures de travail si le projet digital n’aboutit à rien ? En tant qu’entrepreneurs, nous devons être sur tous les fronts. Nous n’avons pas “le luxe” de perdre du temps sur des projets fantômes qui ne servent à rien. Car pendant que l’on fait ça, ce sont des prestations rentables qui ne sont pas réalisées. C’est une vrai perte de temps et donc d’argent.

L’amélioration continue d’un projet web

Un projet web grandit et évolue tout le temps. Comme il commence simple, vous pouvez au fur et à mesure ajouter des fonctionnalités, des possibilités, des concepts différents. Mais pour s’assurer de le développer correctement, il est important de monitorer cette évolution et de la prévoir.

Le principe de la roue de deming

La méthode la plus efficace pour faire évoluer un projet est la roue de Deming, ou PDCA. Qu’est-ce que cette méthode ?

la méthode pdca pour gérer son projet web présentée avec une roue: PLAN- DO- CHECK- ACT

Elle s’appuie sur la réalisation de 4 étapes que l’on répète encore et encore :

  • PLAN : Vous avez votre idée, il faut donc la planifier, déterminer les étapes, prévoir des actions, des dates limites et des responsables.
  • DO : Vous déployez vos actions et vous faites.
  • CHECK : Il est maintenant temps de contrôler les résultats. Est-ce en accord avec vos attentes? Qu’est-ce qui a marché ? Qu’est-ce qui a foiré?
  • ACT : C’est une phase d’adaptation ! Il faut réajuster le projet pour qu’il colle avec les résultats observés. Cela vous permet de rester dans le droit chemin et de vous renouveler encore et toujours.

Une fois que c’est fait, on recommence la roue. À chaque fois, on atteint une nouvelle phase du projet, une nouvelle évolution. On l’améliore toujours un peu pour tendre vers ce fameux projet parfait (qui ne sera jamais atteint si je dois vous le rappeler!).

L’importance des feedbacks

On ne le dira jamais assez mais les feedback sont ESSENTIELS ! Ce sont les retours directs de vos clients. Que ce soit les visiteurs et utilisateurs de votre site/ application, les élèves de votre formation, les auditeurs de votre podcast, le public de votre contenu vidéo, les clients de votre offre… Ils sont les premiers concernés par votre travail et ce sont les mieux placés pour vous faire des retours !

Ils vous donneront des témoignages que vous pourrez partager, des pistes d’amélioration pour la suite de votre projet web ou ils vous diront ce qu’ils ont aimé. Les écouter est essentiel si vous voulez coller au plus proche des réels besoins de vos futurs clients.

Pour récupérer les feedbacks vous avez plusieurs méthodes. Vous pouvez faire un questionnaire en fin de prestation ou le partager à votre audience, vous pouvez enclencher la discussion grâce à vos réseaux sociaux ou demander des retours directement à un échantillon cible.

Comme nous l’avons vu tout au long de cet article, un projet digital n’est pas immuable. Il bouge et évolue tout le temps. Alors donnez-vous le temps de le développer, sans culpabilité, sans pression tout en étant réaliste ! Si vous avez besoin d’aide pour le créer et le mettre en ligne, n’hésitez pas à me contacter !

1 réflexion sur “Projet web : Oser le tester pour se trouver vraiment”

  1. Ping : Bilan d’année projets : repartir sur de bonnes bases

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *